HARA-KIRI À LA CAMPAGNE !

DU 24 JUIN AU 30 JUILLET • QUINZAINE RADIEUSE

HARA-KIRI A LA CAMPAGNE !

MICHEL LEPINAY, PREMIER PHOTOGRAPHE DE HARA-KIRI, 1961-1966

COMMISSARIAT: THOMAS MAILAENDER & MARC BRUCKERT

Photographe professionnel installé dans le neuvième arrondissement parisien, Michel Lépinay travaille pour HARA-KiRi dès 1961. Un an plus tard, il immortalise la transformation de Georges Bernier en Professeur Choron (Hara-Kiri Service, Professeur Choron : Réponse à tout), les locaux du mensuel étant situés à côté de son studio, au 4 rue Choron. Sur des scénarios et réalisations de Gébé (assisté à la maquette et aux décors par Jean-Jacques Cartry), Michel Lépinay photographie de nombreuses fausses pubs et romans-photos, dont La Reine de France contre la République Française, mettant en scène les danseuses Vélérie Camille et Christine Reynolds et l’équipe hara kirienne. Fin 1963, les couvertures de HARA-KiRi passent à la photo : en rouge et noir, le résultat est violent et expressionniste. HARA KiRi, « publication dangereuse pour la jeunesse », a trouvé son style. Michel Lépinay quittera HARA KiRi en 1966, année de la seconde interdiction (six mois) du journal.

Dossier de presse

Copyright © 2020 Piacé Le Radieux. All Rights Reserved. Créé avec ♥ E5J.