Le-troisieme-Paradis-2

SOUTENEZ LES PROJETS PARTICIPATIFS DE JOEL AUXENFANS

Les Haies et Le Verger du Troisième Paradis sont deux projets participatifs que l’artiste Joël Auxenfans mène à Piacé, en collaboration étroite avec l’association Piacé le radieux et en partenariat avec Cittadellarte-Fondazione Pistoletto et le Centre de formation d’apprentis La Germinière (Rouillon). Ces projets sont en soutien à la production bio locale, la biodiversité. Présentation des projets et petit mémento en fin d’article si vous souhaitez aider à leur réalisation !

LES HAIES

Une Haie artefact biodiversifiée de 60 m de long, changeant de couleur d’arbre tous les dix mètres, interpelle dans l’espace et le temps les publics sur les enjeux esthétiques et climatiques de demain.

Le CFA La Germinière (Rouillon) a effectué le travail de préparation du terrain et de plantation de La Haie en octobre et décembre 2020. Poursuivons ensemble en 2021…

Le dessin du projet « Les Haies » de Joël Auxenfans à l’entrée de Piacé, près du cimetière, nouvelle étape du parcours de sculptures.

Les élèves du CFA La Germinère du Mans au travail !

LE VERGER DU TROISIEME PARADIS

Un verger comprenant 62 variétés d’arbres et arbustes à fruits est à implanter dans le village de Piacé. Son dessin s’inspire du Troisième Paradis de l’artiste international italien co-fondateur de l’Arte Povera, Michelangelo Pistoletto.


Le signe du Troisième Paradis est l’invention de l’artiste international italien, co-fondateur de l’Arte povera, Michelangelo Pistoletto. Ce signe symbolise par ses trois boucles  la nouvelle perspective pragmatique des humains sur terre : le premier paradis représente la nature intacte des premiers temps de l’humanité, auquel les hommes ont opposé au cours des millénaires le deuxième paradis, celui de la technique, au point de mettre en danger désormais toute vie sur terre.

C’est pourquoi Michelangelo Pistoletto nous invite à inventer le troisième paradis, en plaçant la responsabilité dans toutes nos actions économiques, sociales, culturelles. Ce signe, Pistoletto l’a laissé libre de droits pour que des associations, des citoyens, des artistes du monde entier puissent l’accueillir dans des projets plaçant  “L’Art au centre d’une transformation sociale responsable”, cartographiés et documentés au sein du réseau international geographiesofchange.net.

Cittadellarte-fondazione Pistoletto, créée par Pistoletto à la fin des années 90 à Biella en Italie et qui agit dans tous les champs disciplinaires, a autorisé depuis 2017 Joël Auxenfans à inscrire ce signe dans sa démarche de plantations artistiques de “Haies”, terme générique pour toute plantation qui s’assume comme artefact, aussi bien haies que verger, boisement, agroforesterie, comme ici à Piacé Le Radieux.

Joël Auxenfans. Réalisation du Troisième Paradis de Michelangelo Pistoletto. 62 variétés d’arbres et arbustes fruitiers.
 32 x 8 mètres x 1,20 mètre de haut. 2021.

COMMENT PARTICIPER ET AIDER ?

Financièrement, en devenant symboliquement marraine, parrain ou mécène de l’un de ces arbres ou plantations.
10 euros par arbuste et 25 euros par arbre fruitier. Vous pourrez savourer chaque année une part de la récolte !
Faire un don : en ligne Faire un don ou envoyer en chèque à l’ordre de Piacé le radieux à l’adresse suivante Piacé le radieux, Bézard-Le Corbusier Moulin de Blaireau 7bis rue de l’Eglise 72170 Piacé

Humainement, en participant aux chantiers participatifs de plantation ou de récolte qui débuteront en Février 2021 !
Dimanche 14 Février : rdv pour la plantation des premiers arbustes et arbres fruitiers !
Participer : envoyer un mail à contact@nullpiacleradieux.com